Valentin

« A notre ami, notre coéquipier, notre étoile…
Ce qui t’es arrivé ne peut qu’assombrir nos pensées.
Jamais plus la plupart d’entre nous ne frapperons un ballon sans se remémorer ton visage angélique, et cette journée si tragique…
A jamais nous serons liés, et le temps ne pourra effacer ces souvenirs à tes cotés.
En espérant que tu feras bon voyage sur les rivages de ce monde inconnu, de tout coeur nous te le souhaitons. »

Gaétan Le Lardic
Ce contenu a été publié dans Le Club. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.